La Chaire « Télécom et Réseaux » est associée à l'Institut d'Electronique et de Télécommunications de Rennes (IETR), Unité Mixte de Recherche CNRS 6164, en s'inscrivant dans ses thématiques de recherche, notamment des équipes « Système de Communications Numériques » et « Systèmes de Rayonnements complexes ».
 

L'innovation et la valorisation, impératifs pour le rayonnement de la Chaire, seront largement développées par la production d'articles scientifiques, l'accueil de professeurs invités, l'organisation de manifestations scientifiques et la participation à des congrès internationaux.

La mise en place de partenariats industriels (projets R&D sous la forme de stages, de projets industriels, de contrats ANR, de thèses CIFRE et de transferts de technologie), devra également permettre de contribuer au rayonnement de la Chaire.


Réseaux de capteurs et objets communicants

Qu'ils appartiennent à la sphère privée, publique ou professionnelle, tous les objets usuels de la vie quotidienne vont se transformer en autant d'outils intelligents et communicants, à savoir :

  • Applications communicantes industrielles : promotion et exploitation des systèmes basés sur les objets communicants dans la télécommande et télémesure des processus industriels.
  • Smart-cities : rendre les villes plus intelligentes, plus fluides, plus sûres, plus économiques, plus citoyennes, plus conviviales et plus écologiques grâce à l'intégration des technologies du numérique.
  • Applications domotiques et sur soi : accompagnement de l'évolution de l'Internet des objets et exploitation des innovations le plus prometteuses.

Vidéos présentant le partenariat de mécénat avec TIBCO, SPIE et avec Horanet


 

Gestion et exploitation de réseaux d'opérateurs

La convergence des réseaux (Internet / réseaux mobiles) exige des acteurs du marché une capacité de gestion des réseaux pour lesquels plusieurs technologies sont disponibles pour atteindre les services des réseaux.

Principaux domaines à développer :

  • Réseaux hétérogènes : déploiement de nouvelles stratégies et technologies à la fois dans les terminaux et les infrastructures et mise en place de réseaux flexibles et reconfigurables.
  • Optimisation de la Qualité de Service : mise en place de nouvelles solutions pour améliorer l'expérience client multimédia (débits, latences, services) car les usagers veulent plus que l'accès, ils souhaitent un écosystème de services.
  • Développement de nouvelles techniques de transport : pour répondre aux enjeux du Plan France Très Haut Débit 2022 (80 Md€ d'investissement), des nouvelles solutions capacitives devront être mises en place dans le domaine de la fibre optique et des faisceaux hertziens IP dans les bandes millimétriques.

Vidéo présentant le partenariat de mécénat avec RFS

Green communications

L'utilisation de solutions sans fil et en temps réel est freinée par les limitations énergétiques. Il s'agit d'augmenter l'efficacité énergétique des systèmes de communications par la mise en place de solutions innovantes avec plusieurs objectifs :

  • Ecoconception : réduire l'impact environnemental par la réduction des rayonnements, des impacts visuels des équipements  et des aspects réglementaires.
  • Terminaux autonomes : augmentation de l'autonomie des terminaux ou des objets communicants moins énergivores ou dotés de nouvelles fonctionnalités logicielles.
  • Equipements d'infrastructures à faible consommation : réduction des coûts de fonctionnement énergétiques par l'optimisation de l'architecture des équipements.